Titre de la présentation : Une nouvelle technologie pour la mesure de couleur et de la brillance : le «Total Appearance Measurement System».
Résumé :

Les process peinture évoluent régulièrement et permettent aujourd’hui d’obtenir une qualité perçue très élevée. L’analyse de cette dernière est une tâche complexe tant sur le point de vue de la compréhension des mécanismes psychologiques que du contrôle. Les progrès en optique et calculs embarqués ont permis le développement du TAMS- projet initié par le groupe Volkswagen AG. Cet appareil innovant proposé par Konica Minolta est destiné au contrôle de la qualité des surfaces peintes et se base d’une part sur un dispositif de capture très proche de la vision humaine, ainsi que sur l’analyse des paramètres clés qui gouvernent la perception visuelle finale. Fondé sur le principe « Vision, Perception, Emotion », l’appareil est capable de prédire la qualité finale perçue grâce à un algorithme qui combine plusieurs paramètres visuels. Mais la qualité finale perçue dépend aussi de la texture du substrat. C’est pour cela que le TAMS est aussi capable de cartographier la surface brute ou après traitement, et de détecter des niveaux de rugosité de surface qui pourraient impacter la qualité finale du « Top Coat ». Une véritable alternative développée en version manuelle ou robotisée, prête à aborder les problématiques liées au contrôle de qualité de surface dans l’Aéronautique dans l’ère de l’industrie 4.0.