Stanislas Larnier a obtenu une thèse en Mathématiques Appliquées à l’Université Paul Sabatier de Toulouse en 2011. Depuis, il a travaillé dans le Traitement d’Images et de la Vidéo pour l’INRIA le LAAS-CNRS puis pour AKKA Research. Maintenant, il travaille chez Donecle dans le département Vision en tant que responsable de la R&D Vision par Ordinateur. Son domaine d’expertise est l’analyse de scènes. Il a participé à des projets collaboratifs avec des applications dans différents domaines : ingénierie côtière, microbiologie, agréage visuel et robotique. Donecle est une start-up française possédant une solide expertise dans les processus de maintenance aéronautique, la robotique des drones, l’automatisation, en vision par ordinateur et apprentissage profond. Donecle a conçu une solution brevetée pour effectuer l’inspection automatique des avions. Leurs technologies combinent des drones 100% automatisés avec des algorithmes d’analyse d’image avancés pour inspecter les avions rapidement et de manière fiable. Leurs clients comprennent des compagnies aériennes, des MRO tiers, des équipementiers d’aéronefs et des opérateurs militaires du monde entier.

Titre de la présentation : Automatisation de l’inspection peinture des avions
Résumé :

La peinture sur avion a pour objectif principal la protection des surfaces et
permet également de véhiculer l’image de la compagnie. Elle est inspectée et refaite de manière régulière.

Air France Industries a mis en place depuis plusieurs années un suivi
manuel de l’état global de la peinture et de ses défauts. Cela fournit une image précise de l’état de sa flotte et permet de planifier l’envoi en peinture.

Les avions sont inspectés une fois par an par des contrôleurs différents
d’une inspection à une autre. Différents facteurs humains peuvent influencer cette inspection et donner des résultats subjectifs. De plus, cette inspection étant effectuée depuis le sol, certaines zones sont parfois inaccessibles ou masquées. La fiche de relevé ne reflète pas toujours la réalité.

Air France Industries et Donecle travaillent ensemble pour digitaliser ce
processus afin d’avoir des relevés objectifs et répétables pour l’intégralité de la flotte. Avec l’aide d’un drone, chaque défaut est photographié et localisé sur la surface. Les données collectées sont digitalisées et stockées sur un cloud. Les rapports peinture de chaque inspection sont accessibles à tout moment. Ce procédé est utile pour la réception d’un avion neuf, un recours en garantie, un suivi de la qualité de la peinture extérieure avion.