Après dix années passées au CNRS, Alain VIOLA, ingénieur de formation, a rejoint Messier Bugatti en octobre 1990 et pris la responsabilité du service R&D de cette filiale, leader du freinage carbone aéronautique mondiale, à l’époque du Groupe Snecma.

Après avoir été nommé Expert Emérite pour le Groupe devenu Safran, il accepte de rejoindre Safran SA en 2008 pour collaborer à la création de la DM&P, Direction Matériaux et Procédés du Groupe Safran. Après 2013, il contribue à développer 3 plateformes de R&D pour Safran au sein de l’IRT M2P et participe notamment au lancement de sa filiale, INEOSURF en 2016. Enfin, il poursuit avec ses collègues européens, comme responsable du Domaine D4, Matériaux et Procédés, à l’ASD STAN, la promotion de la normalisation Européenne grâce aux efforts de R&D réalisés en France notamment.